Rénovation des installations de chauffage

Réduisez votre empreinte CO2 en rénovant votre ancienne installation de chauffage !

Testez votre installation en quelques clics !
Vous avez une ancienne installation de chauffage et vous souhaitez connaître l’économie potentielle que vous pourriez faire en changeant votre chaudière ? Vous êtes intéressés par la subvention de rénovation ?

Effectuez le check-up de votre installation en moins de 2 minutes !

Je souhaite changer d’installation, quelles conditions dois-je remplir pour obtenir une subvention de rénovation ?

  • Vivre sur le territoire Communal d’Yverdon-les-Bains.
  • L’installation de chauffage doit être pour le chauffage d’un bâtiment sis sur le territoire de la Commune d’Yverdon-les-Bains.
  • L’ancienne installation de chauffage utilise du mazout ou du gaz naturel comme agent énergétique. Le remplacement d’une chaudière à bois par une nouvelle chaudière à bois labélisées « Energie-bois Suisse » est également valable, pour autant qu’elle soit utilisée comme chauffage principal.
  • Remplacer mon ancienne chaudière par une chaudière à gaz naturel ou à bois.

Je remplis toutes les conditions et souhaite faire une demande de subvention, que dois-je faire ?

Compléter et retourner le Formulaire de demande de subvention communale dûment rempli, signé, daté et muni des documents exigés avant le début des travaux, à Yverdon-les-Bains Énergies. La demande sera étudiée afin de vérifier que les conditions d’octroi de la subvention soient bien remplies. Après examen, Yverdon-les-Bains Énergies communique sa décision par écrit au demandeur, sous réserve de la réalisation effective des travaux et de la présentation des factures correspondantes.

Quel est le montant de subvention auquel j’ai droit ?

Puissance nominale
de la chaudière
Montant
de base CHF
Majoration par kW
supplémentaire CHF/kW
Limitations
Inférieure à 50 kW
Comprise entre 50 et 150 kW
800.–
800.–

15 (dès le 51e kW)
La prime ne peut excéder le montant de la facture
Comprise entre 150 et 500 kW
A partir de 500 kW
2’300.–
5’800.–
10 (dès le 151e kW)
5 (dès le 501e kW)
La prime peut s’élever à CHF 10’000.– au maximum, mais ne peut excéder le montant de la facture

 

Le remplacement d’une chaudière gaz ou mazout par une installation de chauffage au bois donne également droit à des subventions cantonales. Détails sous : http://www.vd.ch/themes/environnement/energie/subventions

Pourquoi remplacer sa chaudière ? Le saviez-vous ?

Une installation de chauffage au mazout, même neuve, produit au minimum 25% de plus de CO2 qu’une installation au gaz naturel en raison des propriétés physiques du combustible lui-même.

Dans le cas d’une installation plus ancienne, souvent surdimensionnée, ce désavantage environnemental est augmenté par un mauvais rendement, qui engendre des coûts d’énergie additionnels et du trafic routier supplémentaire en ville lors du remplissage des citernes. Pour toutes ces raisons, le remplacement des anciennes installations de chauffage au mazout par des installations neuves au gaz naturel représente la priorité N°1 de ce programme d’encouragement, dont les propriétaires pourront rapidement profiter à condition d’être proche du réseau de gaz.

Quelles sont les conditions de paiement de la subvention ?

Le paiement de la subvention communale ne sera effectué qu’après réception de tous les documents exigés et ce pour autant que l’enveloppe budgétaire correspondante ne soit pas épuisée. Yverdon-les-Bains Énergies verse le montant prévu dans un délai dépendant de sa planification budgétaire.

Est-ce qu’Yverdon-les-Bains Énergies a le droit de procéder à un contrôle de ma chaudière suite à la pose de cette dernière et suite à ma demande de subvention ?

Oui, à tout moment, Yverdon-les-Bains Énergies peut effectuer un contrôle de l’installation afin de s’assurer de la conformité des travaux de rénovation réalisés. L’administration communale se réserve en outre le droit de demander toute pièce à l’appui supplémentaire qu’elle juge nécessaire pour la vérification du respect des conditions donnant droit à l’octroi de la subvention. Par l’introduction d’une demande, son auteur s’engage à autoriser les représentants de la Commune à procéder sur place aux vérifications qui s’imposent en la matière. La subvention est sujette à restitution si elle a été obtenue à la suite de fausses déclarations ou sur la base de renseignements inexacts.

Dernière mise à jour : le 14 mars 2017 à 10 h 25 min