Compensation CO2

Que sont des émissions de CO2?

Des émissions de CO2 sont générées quotidiennement par chacun d’entre nous, lors de nos déplacements, au travail, à la maison, pour le chauffage de nos habitations, nos consommations et même lorsque nous respirons.

Il s’agit de l’ensemble de rejets de dioxyde de carbone dans l’atmosphère. Ces émissions, causées par la pollution de l’homme, sont en constante augmentation et contribuent grandement au réchauffement climatique.

Qu’est-ce que la Compensation de CO2?

Le principe de compensation CO2 consiste à compenser les émissions dues à l’utilisation d’énergies fossiles par l’investissement d’entreprises et de particuliers dans des projets et actions mises en place dans le monde entier. Généralement, il s’agit de soutiens financiers permettant de remplacer des installations vétustes ou utilisant des énergies fossiles par des installations modernes utilisant des énergies provenant de sources renouvelables.

Par exemple, dans certaines régions isolées et non raccordées à un réseau électrique, la pose de panneaux photovoltaïques a permis de supprimer la production d’électricité à partir de moteurs diesel polluants et ainsi considérablement réduire les émissions de CO2 et améliorer la qualité de vie des habitants.

Grâce à un partenariat avec South Pole, Yverdon-les-Bains Énergies compense les émissions de CO2 issues de la combustion du gaz naturel consommé en soutenant financièrement des projets de ce type.

Plus d’informations sur ce sujet.

Pourquoi Yverdon-les-Bains Énergies propose la Compensation de CO2?

En référence à un des objectifs de la politique communale, la réduction de 54% des émissions de CO2 par habitant d’ici 2035 vs. 2000, Yverdon-les-Bains Énergies développe un projet de réduction des émissions par une transition du gaz naturel au biogas. Dans l’intervalle, et ce depuis le 1er janvier 2017, nous investissons dans des projets climatiques ayant pour but la promotion de cette transition au niveau global.

Quels sont les projets de compensation CO2 soutenu par Yverdon-les-Bains Énergies ?

En partenariat avec South Pole, Yverdon-les-Bains Energies soutient deux projets de Compensation CO2 :

« Transformation des eaux usées en énergie à Linshu »

Dans le secteur manufacturier chinois, les eaux usées issues des activités de production sont souvent stockées dans des lagunes ouvertes, ce qui, en raison des réactions anaérobies, conduit à la libération de grandes quantités de méthane. Le méthane, en tant que GES, est nettement plus puissant que le CO2 et, en piégeant la chaleur, on estime qu’il est responsable de ≈25 % du réchauffement climatique. Trouver des solutions innovantes pour traiter les eaux usées de fabrication est crucial pour lutter contre le dérèglement climatique et préserver la santé des écosystèmes mondiaux.

En captant le gaz des lagunes d’eaux usées et en le convertissant en électricité, le projet Linshu, situé dans la province orientale de Shandong, en Chine, réduit les émissions habituelles dans l’environnement en les convertissant en électricité renouvelable. Cette électricité est ensuite réintroduite dans l’installation industrielle pour produire de l’énergie, remplaçant ainsi l’énergie qui provenait auparavant de sources de combustibles fossiles.

Plus de détails sur ce projet

« Transformation des déchets en énergie »

La province de Shanxi est connue comme le puits de charbon de la Chine, car elle contient environ un tiers de l’ensemble des gisements de charbon du pays. Le Shanxi abrite également certaines des villes les plus polluées du monde et est confronté à de graves problèmes environnementaux, qui ont un impact considérable sur son économie en pleine croissance et sur la santé de ses habitants. Les niveaux de pollution atmosphérique sont particulièrement préoccupants, et les rivières sont également fortement contaminées par les eaux usées de l’industrie environnante.

Ce projet vise à résoudre certains des problèmes environnementaux auxquels la province de Shanxi est confrontée en captant de grandes quantités de gaz résiduels produits par les hauts fourneaux d’une aciérie locale et en les convertissant en électricité verte, qui est ensuite recyclée pour être utilisée dans l’usine. Le projet améliore la qualité de l’air local en évitant les émissions de gaz incontrôlées, et un système modernisé de refroidissement par eau réduit considérablement la consommation d’eau de l’usine.

Plus de détails sur ce projet

« Valorisation énergétique des déchets du Guangxi »

La Chine est le pays qui consomme le plus d’énergie au monde. Pourtant, elle se classe toujours parmi les trois pays les plus mal lotis en matière d’énergie à base de combustibles fossiles. Dans cette région du sud de la Chine, les centrales au charbon alimentent le réseau national, mais ne répondent guère à la demande locale. Dans le même temps, 390 960 tonnes de déchets agricoles organiques (principalement de l’écorce, des déchets de bois et de la paille de riz) sont jetées, laissées à l’abandon dans les champs ou brûlées de manière incontrôlée, ce qui est extrêmement nocif pour l’atmosphère terrestre.

Ce projet installe des stations de collecte de résidus spécifiques, afin que les habitants puissent se débarrasser de leurs déchets organiques en toute sécurité. Ceux-ci sont ensuite compilés dans une nouvelle chambre de combustion de la biomasse qui transforme les déchets en énergie renouvelable, directement connectée au réseau électrique.

Plus de détails sur ce projet

Partenariat avec South Pole

Reconnue par le Forum Économique Mondial en tant qu’entreprise sociale depuis 2006, South Pole est pionnière sur le front de la lutte contre le changement climatique et le plus grand fournisseur de solutions climatiques et développeur de projets carbone au monde.
South Pole conseille et accompagne les entreprises et institutions à travers le monde dans la définition et la mise en œuvre de stratégies de durabilité intégrées et ambitieuses, à la hauteur des enjeux climatiques.
Nos projets canalisent un financement climatique essentiel, permettant de réduire les émissions de CO2 globales, et d’apporter des avantages sociaux aux communautés moins privilégiées qui sont particulièrement vulnérables au changement climatique dans plus de 50 pays.
Pour plus d’informations, consultez le site www.southpole.com.

Dernière mise à jour : le 26 janvier 2023 à 17 h 36 min