Chauffage et froid à distance

Qu’est-ce qu’un chauffage à distance (CAD) ?

Le chauffage à distance (CAD) est un système évolutif et innovant. Il fonctionne comme un « chauffage central géant » qui approvisionne en chaleur plusieurs bâtiments ou un quartier complet, remplaçant ainsi les chaufferies individuelles des immeubles qui y sont raccordés.Produite dans une ou plusieurs centrales thermiques, la chaleur est distribuée sous forme d’eau chaude jusqu’aux immeubles par des conduites souterraines ou aériennes. Une fois arrivée à destination, l’eau traverse un échangeur de chaleur et libère l’énergie nécessaire au chauffage du bâtiment et à la production d’eau chaude sanitaire. Après ce transfert d’énergie, l’eau partiellement refroidie retourne vers les centrales de chauffe pour un nouveau cycle. La chaleur peut être produite à partir d’une ou plusieurs sources :
gaz naturel, bois-énergie, pompes à chaleur hydrothermiques et géothermiques, incinération des déchets ménagers, etc… Le mix énergétique dépend de chaque réseau, mais la part des sources d’origine fossile a tendance à diminuer au profit des énergies renouvelables et de récupération.

 

Qu’est-ce que le « froid » à distance (FAD) ?

Un réseau de froid à distance (FAD) est similaire à un CAD, à la différence qu’il assure le rafraîchissement des bâtiments qui y sont raccordés : un FAD fonctionne comme une grande centrale d’approvisionnement en eau froide qui approvisionne les bâtiments raccordés soit « en direct » lorsque la source d’eau est suffisamment froide, soit en recourant à une machine frigorifique lorsque des températures plus basses sont nécessaires. Dans le cas des réseaux à « basse température », les prestations de chauffage et de rafraîchissement peuvent être assurées de manière simultanée.

 

Les réseaux de CAD et FAD présentent de nombreux avantages pour leurs utilisateurs.

Des économies

  • Investissements fortement réduits : solution « clé en main » financièrement compétitive
  • Suppression des frais d’entretien : chaudière, ramonage, citerne à mazout à remplir, machine frigorifique, etc.ü Possibilité d’éviter des investissements supplémentaires lorsque la production de chaleur doit être assainie (p. ex. installations solaires thermiques ou photovoltaïques)

Un plus grand confort

  • Compatibilité avec n’importe quel système de chauffage/climatisation individuel
  • Mise en place de l’installation, maintenance et dépannages assurés par l’exploitant du CAD/FAD
  • Gain de place dans les locaux grâce à la suppression de la chaudière, de la citerne et/ou de la machine frigorifique
  • Alimentation constante 365 jours par année
  • Absence de mauvaises odeurs et de nuisances sonores

Une sécurité optimisée

  • Aucune nécessité de stocker des combustibles et fluides frigorigènes dangereux
  • Pas d’émissions nocives pour la santé

Une meilleure performance

  • Pertes de chaleur minimisées grâce à l’isolation thermique des conduites souterraines
  • Grande fiabilité de la fourniture de chaleur
  • Très haut rendement de transfert de chaleur par l’installation, proche de 100%.

Positif pour l’environnement

  • Systèmes de chauffage/rafraîchissement flexibles qui permettent de produire de la chaleur grâce aux énergies renouvelables.
  • Réduction des émissions de CO2
  • Conformité de l’installation aux normes OPAir (Ordonnance pour la protection de l’air) par un suivi continu
  • Participation au développement de l’économie régionale (producteurs et fournisseurs de combustibles indigènes)

Dernière mise à jour : le 3 février 2017 à 10 h 55 min