Solaire participatif

Le projet de centrale solaire participative consiste à proposer aux habitants d’investir dans une centrale photovoltaïque dont la production sera rachetée à prix coûtant par Yverdon-les-Bains Énergies, puis par Swissgrid.

Cette démarche est née d’une volonté de permettre à chacun d’investir dans la production locale d’énergie renouvelable. Elle est destinée avant tout aux personnes qui n’ont pas la possibilité d’installer des panneaux photovoltaïques sur le toit de leur maison : locataires, propriétaires de maisons historiques du centre-ville ou propriétaires en PPE. Mais elle est également intéressante pour les propriétaires qui ne souhaitent pas avoir les soucis d’une installation solaire sur leur propriété.

Le concept est simple. La centrale se compose de plusieurs parts de CHF 500.–. Les investisseurs acquièrent autant de parts qu’ils le souhaitent et se verront attribuer une production électrique au prorata de leur part dans la centrale. La propriété de la centrale reste à Yverdon-les-Bains Énergies qui en assure l’exploitation et le bon fonctionnement.

L’énergie produite est rachetée par Yverdon-les-Bains Énergies à prix coûtant jusqu’à la reprise du courant par Swissgrid. Concrètement, les investisseurs se contentent de souscrire un nombre de parts et de recevoir chaque année le montant de la vente de l’énergie qu’ils ont contribué à produire.

La centrale se situe sur la toiture de la société Aurubis avec des panneaux photovoltaïques de la société Schott SA, deux sociétés situées à Y-Parc qui participent au projet. D’une puissance de 86.4 kW, sa production annuelle moyenne dépasse les 90’000 kWh. Les panneaux photovoltaïques, entièrement recyclables, sont fabriqués en Allemagne et montés en République tchèque, ce qui assure un bilan en énergie grise favorable.

Ce concept s’inscrit dans la stratégie énergétique globale de la Municipalité qui consiste à promouvoir la production décentralisée d’énergie renouvelable sur le territoire de la Commune d’Yverdon-les-Bains. La période de souscription est arrivée à terme le 31 décembre 2011. L’installation est en service et les premiers kilowattheures ont été injectés dans le réseau le 31 mai 2012.

Suite aux vœux exprimés fin 2016 par le Conseil Communal, Yverdon-les-Bains Énergies réfléchit au développement d’une deuxième centrale participative.

Dernière mise à jour : le 26 janvier 2017 à 14 h 01 min